08 mars 2022
Balance des blancs production vidéo

S'adapter à l'intensité lumineuse de son environnement est l'une des clés pour maitriser la température de couleur de son image. Qu'on filme à la lumière du jour ou sous lumière artificielle, régler la balance des blancs est l'une des étapes indispensables à réaliser sur le lieu de tournage.

Qu’est ce que la balance des blancs ? 

La balance des blancs est un réglage qui consiste à paramétrer la caméra vidéo de façon à ce que les éléments blancs présents dans le cadre, ressortent bien blanc à l’image. Bien régler sa balance des couleurs consiste donc à indiquer à la caméra la température de couleur de la scène qu’on va filmer. On appelle ça la balance des blancs.

En d’autres termes, régler la balance des blancs permet d’ajuster la température des couleurs (exprimée en Kelvin) de l’image et de se rapprocher au plus près de la vision réelle du plan, pour pouvoir ensuite donner l’aspect colorimétrique souhaité lors de l’étalonnage

Pourquoi régler la balance des blancs ? 

Pourquoi régler la balance des blancs ? Tout simplement parce que les sources de lumières ont toutes des teintes de couleurs différentes. Certaines sont chaudes alors que d’autres sont plus froides. On parle alors de température de couleur exprimée en kelvin. Plus les kelvins sont bas, plus la température est chaude (ton jaune). Plus les kelvins sont hauts, plus la température est froide (ton bleuté). 

Il est important de comprendre que si on utilise la lumière naturelle du soleil ou la lumière artificielle d’une lampe, les réglages ne seront pas les mêmes et nécessiteront des réglages spécifiques.

Voici une décomposition par tranches, des différentes températures de lumières :

1000 – 2000 K : bougie
2500 – 3500 K : lumière tungstène utilisée dans les habitations
3000 – 4000 K : lever et coucher de soleil par temps clair
4000 – 5000 K : lampe néon
5000 – 5500 K : flash électronique
5000 – 6500 K : lumière du jour sans nuages
6500 – 8000 K : lumière du jour par temps nuageux
9000 – 10000 K : lumière du jour par temps très couvert ou orageux

En vidéo comme en photo, il est donc primordiale de régler la balance des blancs afin de pouvoir contrôler la lumière de l’environnement et donc la température de l’image. 

Le but étant d’obtenir une température uniforme entre les différents plans afin de pouvoir réaliser une post-production fluide et cohérente, avec des plans en parfaite harmonie les uns avec les autres.

Pour résumer, faire la balance des blancs permet d’assurer une cohérence entre les plans tout en donnant une flexibilité créative en post-production.

 

Quand faire la balance des blancs ?

La balance des blancs est à réaliser en début de tournage une fois que les lumières sont installées et qu’on est prêt à filmer. Il faut néanmoins noter que la balance des blancs ne sera valide que si les conditions d’éclairage ne changent pas. Si l’intensité lumineuse évolue, alors il est indispensable de refaire la manipulation.

En intérieur, la lumière artificielle est plutôt figée et facile à contrôler c’est pourquoi, faire une seule fois sa balance des blancs est généralement suffisant (Sauf si on change de pièce ou de set up incluant un changement d’intensité lumineuse).

En extérieur, c’est une autre histoire. Il faut constamment faire attention au changement de lumière (couché de soleil, éclaircie, nuages…) pour obtenir la meilleure image possible tout en assurant la cohérence entre les différents plans. Tu l’auras compris, en extérieur, il faut régulièrement vérifier la balance des blancs.

NOTE : Avec FCPX il est possible de rattraper un mauvais réglage mais c’est toujours mieux de le faire directement lors du tournage pour fluidifier la phase de post-production et booster sa productivité.

Comment faire la balances des blancs ?

Balance des blancs automatique

La balance des blancs automatique semble à première vue la solution la plus accessible et facile à maitriser puisque le cameraman n’a pas à s’en occuper : c’est la caméra qui va faire les réglages automatiquement pour lui. Cependant, filmer en automatique peut vite ruiner un tournage.

En utilisant le mode automatique, la caméra va constamment ajuster les blancs pour « optimiser » l’image en fonction de l’intensité lumineuse présente. Cet ajustement va se traduire par un changement de couleur constant de l’image et chaque plan aura donc une couleur différente… Un casse tête pour l’étalonnage, sans parler de l’impact sur la productivité en phase de post-production. 

Le mode automatique est correct pour filmer de façon amateur mais n’est clairement pas recommandé pour un usage professionnel. 

Balance des blancs : utiliser les pré-réglages 

Les constructeurs (Canon, Nikon, Sony…) intègrent des presets dans leurs boitiers vidéo pour faire la balance des blancs, ce qui permet de rapidement corriger les aberrations du mode automatique. Les pré-réglages sont donc fait pour te simplifier la vie et te permettre de gagner du temps sur tes tournages au timing serré.

Utiliser les pré-réglages constructeur pour faire la balance des blancs est l’option parfaite pour les vidéos de type événementiel où « réactivité » et « spontanéité » sont les maîtres mots. Rapides et intuitifs, les presets couvrent une grande variété de températures de couleurs mais il faudra néanmoins bien penser à adapter le preset à l’intensité lumineuse de son environnement de tournage.

Par exemple, si tu tournes à la lumière du jour, il faudra régler la caméra sur le pictogramme « soleil » parce que si ta caméra est réglée sur le preset correspondant à la lumière artificielle, le résultat ne sera clairement pas optimal comme tu peux le voir sur la photo non retouchées ci-dessous. 

Balance des blancs manuelle

Faire la balance des blancs manuellement demande plus de temps et de précision pour ajuster les réglages sur la caméra. C’est pourquoi on utilise souvent la fonction manuelle lorsque les temps de préparation sont plus importants et que l’intensité lumineuse est entièrement sous contrôle. Chez Les As Frenchies, on utilise principalement cette méthode pour les vidéos corporates et les interviews.

Comment faire une balance des blancs manuelle ? 

1) Positionner la caméra à l’emplacement souhaité puis viser un objet blanc qui apparait à l’écran. 

2) Réaliser une mise au point manuelle jusqu’à obtenir un focus parfait sur l’objet blanc.

3) Régler ensuite la caméra vidéo sur « balance des blancs personnalisée »

4) Photographier l’objet blanc et éviter au maximum les zones d’ombre sur l’objet. 

5) Attendre que la caméra vidéo analyse les nouvelles données.

La balance des blancs manuelle est faite. Il ne reste plus qu’à filmer !!

On espère que ces quelques lignes t'ont aidé à y voir un peu plus clair sur l'importance de bien faire sa balance des blancs en vidéo

Si tu as besoin de notre aide pour réaliser tes tournages vidéo ou pour la partie Post-prod, n'hésite pas à nous contacter directement via le formulaire plus bas sur cette page ou par téléphone. On se fera un plaisir de mettre notre savoir au service de ton projet de communication vidéo

 

 

Il nous ont fait confiance

Contactez-nous

Besoin d'un devis ou de plus d'informations. Faites-le nous savoir.
PS : Nous ne recrutons pas 

Pour des raisons techniques, n'hésitez pas à vérifier vos courriers indésirables et/ou à nous appeler si vous n'avez pas de retour de notre part.

Les As Frenchies

21 rue Laporte
69009 Lyon, France
Tél: +33 6 66 89 64 24

Suivez-nous